Accueil » Résumés d’épisodes anime » Initial D » Initial D Saison 4 épisodes 3, 4 et tout le reste de la (...)

  • noter cet article :

Initial D Saison 4 épisodes 3, 4 et tout le reste de la saison...

dimanche 23 novembre 2008, par Shinmanga


JPG - 14.8 ko

Sur la suite des épisodes, j’ai fait exactement ce qu’il ne faut pas faire lorsque l’on entame une démarchee d’analyse/résumé épisode par épisode (enfin résume + analyse), je me suis enchainé les épisodes en me disant à chaque fois, encore un et j’écris. Résultat, j’ai tout regardé sans rien faire....

Je fais donc faire un sum up général... avec analyse de la saison 4 à la clé .

Les épisodes 3 à 6 se concentre sur le duel entre le projet D et la fameuse équipe de l’école Todo (Todou). Nous ne voyons pas encore Keisuke concourir.

Après avoir battu les élèves de l’école Todo (Todou), Takumi doit faire face à un ancien élève de Todou devenu professionnel. Ryosuke hésitera longtemps entre Keisuke et Takumi pour faire face mais finira, à la surprise générale, par faire courir Takumi.

Grâce à une nouvelle technique lui permettant de disparaitre du rétroviseur de son adversaire (il coupe carrément les phares en pleine course ) et grâce à ses réflexes de road racer (Tomo, représentant de l’école Todou est perturbé par un lapin qui traverse la route, chose dont il n’a pas l’habitude sur les courses professionnelles), Takumi finit par gagner.

L’épisode 7, quant à lui met en scène la défaite de Takumi contre une étrange voiture bleu de type 4wd (et aussi la victoire de Takumi au volant de la 85 de itsuki, sans grande difficulté sur de vieux types sans intérêts)

Sur les épisodes 8 à 13, le projet D fait face à un regroupement d’équipe pour s’opposer au projet D.

Tout d’abord, Keisuke s’oppose à Kyoko, une road racer qui tombera éperdument amoureuse de lui et qui possède une voiture similaire à lui (le système de turbine diffère tout de même ainsi que la couleur).

Keisuke améliorera sa technique d’accélération et son contrôle (ce qui lui servira sur son dernier duel de la saison). Concernant Kyoko, Keisuke la rejette, celui-ci étant trop obsédé par les courses ; et surtout par Takumi (rien de sexuel, uniquement de compétition :-)).

Ryosuke devra lutter contre un stratège qui s’arrangera pour que Takumi doivent battre une voiture incroyablement légère, appelée cappuccino conduite par un certain Sakamoto.

Takumi est désavantagé, le poids de la cappuccino étant inférieur à celui de la 86. Ainsi , Takumi est plus rapide dans les lignes droites mais moins dans les tournants, ce qui est la première fois pour lui (habituellement, c’est l’inverse). Il doit utiliser une technique de conducteur comme Koichi (de la team emperor à savoir rester le plus longtemps possible en accélération). Mais Takumi a comme d’habitude la chance du vainqueur : il pleut. Personne mieux que Takumi ne peut conduire dans la nuit et sous une pluie pareille.

A la fin de son combat, la principale question pour Takumi est de dépasser son adversaire en ligne droite et donc d’utiliser la puissance de sa voiture. Finalement Takumi décide de dépasser son adversaire en ligne droite et réutilise la technique qui lui a permis de gagner contre Todo (couper les phares).

Le second duel s’engage entre Wataru (un autre pilote de 86, comme Takumi, que Takumi a d’ailleurs battu dans une saison précédente) et Keisuke. Pendant ce combat d’endurance, Keisuke affine sa technique d’accélération. Finalement après quelques tours, Keisuke remporte la victoire, Wataru s’étant déconcentré.

Les épisodes 14 et 15 se concentrent sur Takumi, celui ci apprenant que la fameuse voiture qui l’a battu à Akina n’est autre que la nouvelle voiture de son père. Takumi la conduira et se retrouvera complètement perdu tellement celle-ci est rapide (c’est une impreza). Peut il continuer à conduire sa Trueno 86 ?

Les épisodes 16 et 17 proposent un duel d’un nouveau type pour le projet D : une équipe prête à mettre de l’huile sur la piste ou appeler des bikers en renfort. Keisuke devra emprunter à Kyoko sa FD pour remporter son duel et nous en apprendrons un peu plus sur son passé de chef de gang... Takumi, quant à lui, en apprendra un peu plus sur les faiblesses des voitures de type 4wd comme l’impreza : le freinage. Takumi met ainsi au point une nouvelle technique pour entrer dans les tournant en limitant au maximum le freinage.

L’épisode 18 est sans grand intérêt, Keisuke ayant un rendez vous avec Kyoko pour la repousser à nouveau alors que Takumi continue à s’entrainer.

Les épisodes 19 à 24 mettent en scène le dernier challenge de la saison 4 : la team purple shadow composé de Kōzō Hoshino surnommé "le pied de dieu" et Toshiya Jōshima surnommé "la main de dieu".

- le premier duel s’engage entre Kozo et Keisuke. Kozo, au volant de sa R34 est un véritable dieu de l’accélération. Mais Keizuke, sur les conseils de son frère le laisse bien devant et cherche à entamer le moins possible ses pneus dans la monter. Il pourra ainsi vaincre la R34 de Kozo dans la descente.

- Le second duel concerne Jōshima et Takumi. Jōshima a la particularité d’utiliser une technique de conduite avec une main sur le volant. Joshima utilise également différentes lignes de conduite pour perturber celui qui le poursuit (Ryosuke le surnommera le fantôme). Mais Takumi, utilisant tous ses trucs (gouttière et disparation grâce aux phares) finit par reprendre le dessus avant que sa voiture ne cède, celui-ci ayant trop utilisé la "technique de la gouttière". Mais comme d’habitude, la déesse de la victoire sourit au jeune Takumi, Jōshima , assez vieux, ne supportant plus la course et devant s’arrêter...

C’est ainsi que s’achève le dernier duel de la saison 4 !

Comme je le disais dans mon article sur les deux premiers épisodes, malgré tout l’amour que je porte à cette série, il faut bien avouer qu’elle ne se renouvèle pas énormément au fil des tomes (cette critiques vaut d’ailleurs pour d’autre manga de type sport comme le prince du tennis). Le schéma de cette saison 4 se reproduit à chaque fois : entrainement, duels, victoire.

Malgré tout comme je l’expliquais, cela fonctionne à merveille. Initial D parvient vraiment à nous entrainer, et nous plonger dans un univers de street racer ! De plus, le héros, Tamuki, a un caractère on ne peut plus original (ce n’est clairement pas un héros de shonen), et même s’il est parfois un peu énervant, il avant tout amusant à voir évoluer. L’intérêt de ce projet D est essentiellement que l’auteur est repris les 3 personnages les plus populaires et les plus intéressants pour le faire avancer ensemble : Ryosuke, Keisuke et Takumi. Chacun dispose de caractéristiques intéressantes et d’un charme qui leur est propre ! On regrette que la série s’achève sur une non fin, mais sans doute le manga licencié chez Pika devrait nous fournir les réponses à nos questions (attention le chara design est vraiment peu attrayant !).

Cette saison 4 a été pour moi un vrai bonheur sur 24 épisodes !


  • Digg
  • Del.icio.us
  • Facebook
  • Google
  • Technorati
  • Live
  • Scoopeo
  • Wikio
  • Furl
  • Blogmarks
  • Reddit
  • Mister wong
  • Viadeo

Portfolio

3 Messages de forum





Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs TopOfBlogsHit-Parade Annuaire Asie (Japon, Chine, Inde, Coree, Vietnam, Thailande, Cambodge, Laos, ...)
E_article_principal>